Que
faire

82
résultats
de
Commanderie templière d'Epailly

La Commanderie dEpailly
Un imposant témoin des Templiers en Bourgogne
Inscrite à l'inventaire et chapelle templière de la fin du 12ème siècle, classée monument historique.

Dans un site exceptionnel et à lécart des grands axes, la Commanderie d ´Epailly présente un ensemble homogène de bâtiments datant de l l´époque médiévale.
La chapelle templière, construite à la fin du XIIème siècle et remarquablement, restaurée en est la principale attraction. Mais, on trouvera également deux granges dont lune est dotée dune magnifique charpente, une salle voûtée située sous le logis du commandeur, une tour de défense, une courtine, des fossés, autant de vestiges dune des plus importantes commanderies de la région.
L ´origine de la Commanderie est intimement liée à l ´histoire de lOrdre du Temple. Cet ordre militaire fondé vraisemblablement en en 1120 par Hugues de Payns, seigneur de Montigny, village proche de Montbard, avec la bénédiction de saint Bernard, comptait parmi ses membres de nombreux chevaliers issus des familles aristocratiques de Bourgogne et de Champagne. Les commanderies, comme celle
d´Epailly, avaient pour mission d ´exploiter de vastes domaines, souvent offerts au Temple par de riches seigneurs de la région. Leu rs revenus servaient à assurer le fonctionnement de places fortes tenues par lOrdre du Temple au Proche Orient et destinées à protéger les royaumes chrétiens créés à la suite des croisades. Après l´élimination des Templiers (1307-1314), les biens de l ´ordre passèrent aux Hospitaliers de Jérusalem, un autre ordre militaire, devenu ultérieurement lOrdre souverain de Malte.
A la Révolution les biens des commanderies, domaines et bâtiments, furent dispersés comme biens nationaux. C´est ainsi qu´à Epailly, la chapelle tombée entre des mains négligentes fut transformée en grange et par deux fois menacée de destruction.
Aujourd ´hui, avec le soutien de lEtat et des collectivités territoriales la propriétaire met tout en oeuvre pour sauvegarder un des plus beaux vestiges de lOrdre du Temple.

Conférences, colloques, manifestations privées
Les manifestations qui se déroulent à la Commanderie d ´Epailly se proposent notamment de faire de ce site d´exception un lieu de découverte, d ´échanges et d ´études du monde médiéval.

L´Association des Amis de la Commanderie d ´Epailly

L´Association a pour but d organiser des manifestations culturelles ou récréatives permettant de mieux faire connaitre la Commanderie
d ´Epailly et de contribuer ainsi à la sauvegarde du site. Elle regroupe des personnes physiques ou morales souhaitant participer à ses activités ou les soutenir. Au conseil d administration siègent des universitaires (historiens médiévistes et spécialistes de l´architecture du Moyen Âge) et des personnalités de la région soucieuses de la préservation des sites.

Les travaux de restauration

Demeuré trop longtemps sans soins, le logis du commandeur dut être reconstruit au début du XIXème siècle au dessus de l'ancien cellier existant du château (datant début XIIIè). Au cours des douze dernières années un programme méthodique de restauration vit le jour à
l ´initiative de l´actuelle propriétaire. Les cours furent débarrassées de silos et bâtiments disgracieux et la chapelle de la végétation qui
l´encombrait. Ensuite, sous la direction de l ´architecte en chef des monuments historiques, d ´importants travaux furent menés à bien dans la chapelle, notamment pour en stabiliser les voûtes et assurer l´étanchéité de la couverture. Toutes les baies ont été ré-ouvertes et vitrées et donnent une importante luminosité au c?ur.

Compagnie des Gens - la Fabrique de spectacles Kiki de Montparnasse

La Compagnie des Gens, troupe de théâtre implantée depuis 1989 à Châtillon-sur-Seine, mène sur le territoire du Pays Châtillonnais, une activité de développement culturel à travers différentes actions artistiques et pédagogiques (ateliers, stages jeune public, enseignement théâtral).

Chaque été, la troupe propose son « Estivale », un spectacle regroupant une dizaine de professionnels et autant d’amateurs autour d’un projet artistique mêlant plusieurs disciplines (musique, chant, théâtre...). Traditionnellement présentée à Châtillon-sur-Seine dans des lieux peu conventionnels, cet événement est un rendez-vous culturel et festif incontournable du Pays Châtillonnais.

La Compagnie propose également une petite restauration sur place en amont de la représentation. L'occasion de déguster un repas fait maison entre amis, à l'ombre des arbres du parc Kiki de Montparnasse.
Dès le mois de juin, retrouvez plus d'informations sur notre 34ème Estivale sur le site et le Facebook de la Compagnie

La Fabrique de spectacles Kiki de Montparnasse :

Au nord de la Côte-d'Or, à Châtillon-sur-Seine, la Fabrique de spectacles Kiki de Montparnasse accueille une programmation légère de spectacle vivant, dans l'intimité d'une petite salle de 90 places au cœur d'un parc arboré. C'est aussi un lieu de création artistique permettant l'accueil de compagnies en résidence. Cette programmation et l’accueil des compagnies en résidence sont organisées par le Théâtre Gaston Bernard dans le cadre de sa programmation . Enfin, la Compagnie des Gens, qui gère le lieu, y présente régulièrement ses créations.

Du Côté des Renoir

Visite du centre culturel, du jardin, de l’atelier du peintre et de la maison familiale du peintre de février à novembre.
Visite guidée uniquement de février à avril et en novembre (hors vacances de la Toussaint) 2024.
Visite libre uniquement de mai à octobre et vacances de la Toussaint inclus 2024.
Visite guidée disponible tout au long de l'année pour les groupes de minimum 12 personnes sur réservation : groupes@renoir-essoyes.fr
Au départ du Centre culturel Renoir, situé 9 Place de la Mairie à Essoyes.

Tarifs : 0-12€
https://renoir-essoyes.fr/fr/preparer-sa-visite/

 

© P. MAILLE, L. GAULON

Eglise Saint-Renobert

Eglise du XIIIe siècle entièrement restaurée lacée sous le vocable de Saint Renobert, Evêque de Bayeux au VIIe siècle. Saint Renobert s'est acquis une réputation de protection des troupeaux et des récoltes que l'on bénissait le jour de sa fête, le 24 octobre.

Peu de modifications ont affecté cette église au cours des siècles. A la fin du XVIIIe siècle, l'architecte parisien Buron éleva la chapelle de la Vierge et la tourelle extérieure renfermant l'escalier du clocher. Les fenêtres ont été agrandies. L'élément le plus remarquable du mobilier est le retable. Il représente le thème assez rare du "Ravissement de Saint Pierre". Ce décor est dans le style de Berain et date donc de la fin du XVIIe siècle.

On remarquera également une belle " Éducation de la Vierge " en pierre polychrome du XVIe siècle, un Saint Roch en bois peint du XVIIIe siècle, une Sainte Catherine en bois peint du XVIIIe siècle, un Saint évêque et une autre " Éducation de la Vierge " en bois peint du XVIIIe siècle. Les fonts baptismaux datent eux du XIXe siècle. L’église a été restaurée en 2005. A cette occasion une statue a été réalisée par un artiste burkinabé et déposée à l’entrée de l’édifice.

Vous venez d'ajouter cet élément à votre sélection. Vous pouvez ainsi préparer votre futur séjour dans le Châtillonnais.

Cliquez sur Ma sélection pour retrouver tous les éléments que vous avez sélectionnés.

Sur cette page, vous pourrez exporter votre sélection au format PDF, pour emporter avec vous toutes les informations pratiques sur vos activités et visites.