Que
faire

84
results
from
Eglise Saint-Renobert

Eglise du XIIIe siècle entièrement restaurée lacée sous le vocable de Saint Renobert, Evêque de Bayeux au VIIe siècle. Saint Renobert s'est acquis une réputation de protection des troupeaux et des récoltes que l'on bénissait le jour de sa fête, le 24 octobre.

Peu de modifications ont affecté cette église au cours des siècles. A la fin du XVIIIe siècle, l'architecte parisien Buron éleva la chapelle de la Vierge et la tourelle extérieure renfermant l'escalier du clocher. Les fenêtres ont été agrandies. L'élément le plus remarquable du mobilier est le retable. Il représente le thème assez rare du "Ravissement de Saint Pierre". Ce décor est dans le style de Berain et date donc de la fin du XVIIe siècle.

On remarquera également une belle " Éducation de la Vierge " en pierre polychrome du XVIe siècle, un Saint Roch en bois peint du XVIIIe siècle, une Sainte Catherine en bois peint du XVIIIe siècle, un Saint évêque et une autre " Éducation de la Vierge " en bois peint du XVIIIe siècle. Les fonts baptismaux datent eux du XIXe siècle. L’église a été restaurée en 2005. A cette occasion une statue a été réalisée par un artiste burkinabé et déposée à l’entrée de l’édifice.

Église Saint-Vorles

Campée sur un promontoire rocheux au pied duquel jaillit la source de la Douix, c'est une belle et sobre église aux arcatures lombardes construite au début du XIème siècle. La chapelle souterraine est consacrée à Saint-Bernard qui y eut sa vision mystique de la lactation. À noter, le groupe sculpté du Saint Sépulcre, chef-d’œuvre du XVIème siècle et un diptyque du XVIème siècle, seul témoignage de la ville de Châtillon-sur-Seine à la même époque.

Fabrique des Anis de Flavigny

La fabrique d’Anis, ses bassines d’Anis, l’atelier de dragéification où tous vos sens seront captés, par la fraîcheur du parfum d’anis et sa pointe épicée, comme par le bruit envahissant des bonbons qui roulent dans les bassines de cuivre, tandis que vous observerez les graines d’anis qui s’enrobent délicatement de sirop et d’huiles essentielles. Vous tenterez de reconnaître les autres arômes préparés : est-ce la fleur d’oranger ou la rose ? Le cassis ou bien la mandarine ? Une fois redescendu de l’atelier des bassines, après un petit regard en passant au travers de la porte vitrée de l’atelier de conditionnement, l’échange est convivial, les questions sont nombreuses. Un beau moment de partage avec votre guide qui travaille à la maison depuis des années ou un jeune du village qui connaît la Fabrique comme sa poche.

FERME DU CHARME DU MOULIN - SAVONS

Karine and Sébastien set up their farm in 2012 in a small village in the south of Aube, between Chaource and Les Riceys. Their farm is home to 3 donkeys, around ten chickens and 55 goats, whose milk is used to make their cheeses, yoghurts and a range of soaps of their own creation. The properties of goat's milk mean that the soaps are better absorbed by the skin, promoting deep hydration. Driven by their desire to share their love and vision of agriculture, Karine and Sébastien welcome you to their farm and let you discover their passion.

Translated with DeepL.com (free version)

Fosse de Coulmier-le-Sec

De tous temps, les hommes ont dû s’organiser face aux sécheresses.
Au 18e siècle, le village de Coulmier-le-Sec, en Côte-d’Or, a fait construire un
bassin monumental et unique en France pour récupérer les eaux de pluie.
Sur le plan de l’architecture, il y a un fort contraste entre la magnificence de
l’ouvrage et sa fonction basique de bassin d’eau dans un village sans eau.
Que représente la Fosse ?
Le paradoxe de la Fosse : comme son nom l’indique, le village de Coulmier-le
-Sec ne dispose d’aucune ressource en eau et pourtant l’eau n’a jamais
manqué dans la Fosse, ce grand puits circulaire. C’est un ouvrage unique.
Ce site était connu et utilisé dès la préhistoire : de nombreux silex taillés y
ont été retrouvés ainsi que des culs de bas-fourneaux datés de l’age de fer et
de l’époque dame de Vix – 500 avant JC ; Ce sont des témoignages d’une vie
active sur ce site.

Jardin de l'abbaye d'Oigny

Les jardins de l'abbaye d'Oigny, créés par les religieux au XVIIIème siècle, sont actuellement en cours de réhabilitation.
Nous proposons aux curieux de pouvoir suivre l'évolution de notre projet en visitant ce site en mutation. Des photographies et des plans seront présentés en cours de visite pour constater l'état initial, le travail déjà effectué et la finalité envisagée.

Entrée gratuite.

Jardins de l'Abbaye de Fontenay

Après la découverte de l'abbaye, Patrimoine Mondial de l'UNESCO, les visiteurs peuvent maintenant s'attarder dans les lieux et déambuler librement dans le parc de deux hectares, avec ses arbres centenaires, son bassin à truites et son grand jardin à la française où furent tournées les dernières scènes de "Cyrano de Bergerac". Depuis 1997, l'ensemble du parc a été embelli et transformé en jardin paysager par l'architecte paysagiste Peter Holmes. Les plantations sont maintenant arrivées à maturité et les amateurs peuvent admirer une grande variété de rosiers, de viburnum, de choisya ou d'hydrangea, le long des allées et des pelouses qui rythment l'espace aux abords des bâtiments cisterciens. Le jardin d'agrément à la française a reçu le label ''Jardin Remarquable''. La visite des jardins est incluse dans le tarif d'entrée de l'Abbaye.

L.M. Chardon

Venez découvrir la magie des plantes à travers la teinture végétale sur lin ou coton. Vous êtes curieux de ces techniques ancestrale revenues à la mode ? Vous avez un tissu que vous voulez rafraichir ? Alors, ces ateliers sont pour vous !

Venez découvrir la teinture végétale par bain, directement sur la ferme où sont produites des plantes tinctoriales.
Vous aurez un choix de plantes issus du Chatillonnais, aux couleurs douces et naturelles (une palette dans les couleurs jaune/ orangé/ vert). Durant cet atelier vous apprendrez les grands principes de base de la teinture végétale. et vous pourrez repartir avec votre tissu teint, et une nouvelle vision de la nature qui vous entoure!

Un second atelier autour de la technique du tataki zomé, celle ci consiste à imprimer des plantes directement sur des textiles, et de pouvoir créer des compositions originale et créatives suivant votre goût. Une mise en œuvre ultra simple et rapide le rend accessible à tous et réutilisable à la maison très facilement!

Vous venez d'ajouter cet élément à votre sélection. Vous pouvez ainsi préparer votre futur séjour dans le Châtillonnais.

Cliquez sur Ma sélection pour retrouver tous les éléments que vous avez sélectionnés.

Sur cette page, vous pourrez exporter votre sélection au format PDF, pour emporter avec vous toutes les informations pratiques sur vos activités et visites.